Fonctionnalités du logiciel HAUPTWERK

  • Beschreibung
  • Mehr Details ...
Novembre 2011

Ajouts de la version 4 :

Accouplements et tirasses virtuels. Possibilité créer des accouplements et tirasses en 16', 8' et 4' entre tous les claviers et pédalier.

Enregistreur-lecteur  midi : possibilité de se réécouter en changeant la registration

Fonction plein écran : gère jusque 4 écrans (tactiles ou non) de visualisation en version avancée.

Combinateur puissant avec un nombre illimité de séries de 1000 combinaisons ajustables. Possibilité de les nommer, renommer, copier-coller, etc

Attribution mémorisable d'un tempérament ou/et d'un diapason choisi.

Réglages midi simplifiés par auto-détection des claviers, pistons, pédale d'expression, etc

Panneaux et barres mobiles de réglages : combinateur, réglages audio, diapason/tempéraments, accouplements virtuels, etc

Depuis la version 3

Charger des orgues différentes. De nombreuses banques de sons éditées par des sociétés tierces sont disponibles au format Hauptwerk. Elles concernent des orgues à tuyaux extrèmement variés, dont un grand nombre sont d'importance historique, depuis les plus petits orgues de salon jusqu'aux grandes orgues des cathédrales, sans oublier les orgues de cinéma, des hamoniums et même des clavecins. Jetez un coup d'oeil à la page des banques de sons pour vous faire une idée de ce qui est disponible.

La banque de sons d'un orgue anglais de 30 jeux est incluse dans Hauptwerk. Une banque de sons de l'orgue 1907 Brindley et Foster de St Anne, Moseley, Birmingham, Angleterre est incluse; ce qui représente environ 600 Mo d'échantillons de haute qualité, pour lesquels chaque note de chaque jeu a été numérisée individuellement. Elle comporte également le bruit de la soufflerie, celui de la mécanique des jeux et d'autres détails, un affichage photo-réaliste de la console, de nombreux équipements d'aide au jeu (pistons divisés ou généraux, pédale d'expression, pistons FF et PP, panneau de programmation des combinaisons et plus encore) tout comme un tremblant superbe et réaliste, une boîte expressive et une modélisation de l'alimentation du vent. 


Les jeux peuvent être sélectionnés individuellement ou dans n'importe quelle combinaison. Étant donné que la majorité des banques de données pour Hauptwerk comporte au moins un échantillon par note et par jeu, il n'y a aucune restriction dans la programmation des registrations, comme cela est fréquent s'agissant de la plupart de bibliothèques pour des échantilloneurs génériques

De très grandes banques de sons. Hauptwerk est bâti selon la philosophie d'un échantillon par tuyau (ou, au moins, d'un par note dans chaque jeu) et pour des échantillons de longue durée (5 secondes ou plus pour chacun d'entre eux). Cela permet d'avoir des modèles d'orgues virtuels incroyablement réalistes et dont la taille n'est limitée que par la mémoire disponible dans l'ordinateur.

Banque de sons 'généreuses' ou 'sèches'. Les banques de sons 'généreuses' incluent l'ambiance naturelle de la pièce où l'orgue original a été enregistré et reproduisent l'acoustique réelle du bâtiment, laquelle est un élement faisant intégralement partie de la sonorité de l'orgue, alors que les banques de sons 'sèches' ne contiennent aucune ambiance de la pièce. Les banques de sons généreuses sont bien adaptées à une utilisation chez soi, avec des écouteurs ou encore dans des locaux acoustiquement secs, alors que les banques de sons sèches peuvent être utilisées dans les lieux naturellement réverbérants (acoustique généreuse). Ces deux types de banques de sons
sont disponibles au format de Hauptwerk.

Échantillons de relâchement simple et de relâchements multiples. Les transitoires d'arrêt du son (relâchement) d'un tuyau sont un facteur important et qui lui donnent son caractère. Par exemple, les jeux d'anches font souvent entendre un 'plop' caractéristique à la fermeture de la soupape. Hauptwerk utilise des échantillons enregistrés qui continuent à se faire entendre même après que les tuyaux virtuels aient cessé de parler. Il est très important que les échantillons comprennent aussi l'enregistrement de la résonnance naturelle du tuyau au sein de l'ambiance propre de la pièce: cela rend possible la capture dans la banque de sons de cette ambiance et des caractéristiques spatiales naturelles; ce qui constitue une part essentielle du son d'un orgue. Les orgues historiques, en particulier, peuvent être saisies et virtuellement jouées dans toute la majesté de l'acoustique de leur environnement natif. Hauptwerk autorise aussi l'usage de plusieurs échantillons du relâchement pour chaque tuyau de telle sorte que lorsqu'un tuyau cesse de parler, l'échantillon soit choisi en fonction de la durée de la note qui vient de s'achever. Cette possibilité apporte une acoustique extrèmement réaliste lors d'un jeu rapide, vu que le caractère du son d'un tuyau change considérablement pendant la phase finale de la période où il se fait entendre. Ainsi un échantillonnage multiple permet à la 'queue' de la réverbération d'être en adéquation avec ce qui vient d'être joué.

Polyphonie considérable. À la différence des échantilloneurs usuels, Hauptwerk a été conçu et optimisé très soigneusement pour permettre une polyphonie fluctuante, nécessaire à une bonne modélisation des orgues à tuyaux, où des centaines de tuyaux peuvent se faire entendre simultanément et permettant de jouer de longs échantillons 'généreux'. Un processeur Intel 'Core 2' peut, en gros, prendre en charge simultanément de 2.000 à 4.000 tuyaux (cela dépend du modèle), et 7000 tuyaux avec un Quadcore Q9550. Les modèles de base des Apple Mac Pro peuvent prendre en charge environ de 5.000 à 5.500 tuyaux simultanément. L'intégralité des banques de sons est conservée en mémoire vive, afin d'avoir la polyphonie la plus élevée. Le prix de la mémoire est devenu très abordable à présent et cela permet à un ordinateur donné d'avoir les performances les meilleures. Si vous désactivez certaines fonctions du 'moteur audio' de Hauptwerk sur des ordinateurs anciens, vous pouvez même tripler pratiquement la polyphonie, au prix d'un peu moins de réalisme. L'Édition Avancée de Hauptwerk permet une polyphonie allant jusqu'à 32.768 tuyaux simultanés, tandis que l'Édition de Base est limitée à 1024. 


Traitement avancé de la polyphonie. Une fois que vous avez déterminé la polyphonie que votre ordinateur est effectivement capable de prendre en compte, vous avez fixé une limite de polyphonie à Hauptwerk. Lorsque Hauptwerk atteint cette limite, aucun tuyau supplémentaire n'est autorisé à parler, ce qui empêche le sytème d'être débordé et le son d'être coupé (c'est très important pour un récital en direct!). Un peu avant d'atteindre cette limite, Hauptwerk s'efforce d'atténuer quelques uns des échantillons les moins audibles; ce qui fait qu'atteindre la limite de la polyphonie est, en fait, extrêmement rare. Cela signifie que, dans la pratique, il ne devrait jamais se produire d'arrêt du son et que vous seriez vraiment malchanceux si vous entendiez une quelconque perte de réalisme, même en utilisant de très grandes banques de sons sur un ordinateur modeste.

Traitement avancé des échantillons. Les échantillons du relâchement sont automatiquement en phase avec ceux du tuyau principal pour éviter toute brève interruption du volume lorsque Hauptwerk fait la liaison entre eux, à l'instant précis où la touche est relâchée. Le niveau d'un échantillon de relâchement est également ajusté automatiquement pour s'enchainer avec celui de l'échantillon principal au moment du relâchement de la touche; ce qui apporte un déclin naturel du son lors de l'exécution de notes rapides.

Autres fonctions avancées de l'échantillonneur. Les tuyaux virtuels peuvent être composés de plusieurs couches d'échantillons. Les échantillons concernant l'attaque ou la tenue ainsi que le relâchement peuvent être choisis aléatoirement ou selon des critères complexes au sein de chaque couche. Ainsi par exemple, une banque de sons peut en option séparer le 'tchouff' d'un tuyau, du corps du son et permettre qu'il soit contrôlé séparément.

Affichage photo-réaliste de la console. Chaque banque de sons peut faire l'objet d'un affichage entièrement personnel, éventuellement de plusieurs vues de la console et afficher également d'autres éléments de fonctionnement, avec un graphisme haute résolution. Les organes de contrôle affichés peuvent bouger et on peut agir sur eux. Cela donne vraiment l'impression d'être assis à la console de l'orgue à tuyau représenté!


Prise en compte de moniteurs multiples et des écrans tactiles (Édition Avancée uniquement). Si vous possédez plusieurs moniteurs d'ordinateur et l'Édition Avancée de Hauptwerk, vous pouvez ouvrir simultanément jusqu'à quatre fenêtres de consoles et les draguer sur les différents écrans. La
console virtuelle de St. Anne comporte à cet effet des pages pour les jambages de jeux à droite et à gauche.

Boîtes d'expression ultra réalistes. Hauptwerk fait usage de filtres ultra rapides spécialement conçus pour cadrer séparément et en temps réel le son de chaque tuyau placé dans une boîte expressive. Cela permet à l'expression de varier de tuyau en tuyau et, s'il s'agit d'enregistrements en ambiance naturelle, que l'échantillon d'un tuyau ne soit pas affecté, lors de la restitution de son relâchement, par un brusque mouvement des volets de la boîte d'expression. Même l'inertie des volets peut être modélisée de telle sorte qu'il existe une certaine souplesse dans la liaison virtuelle entre la pédale d'expression et les volets. Même la très légère augmentation de la pression de l'air à l'intérieur de la boîte d'expression peut être modélisée, avec ses effets subtils sur les tuyaux.

Tremblants ultra réalistes. En utilisant des échantillon d'ondes extraits d'analyses des effets de tremblants réels sur les tuyaux enregistrés, le son de chaque tuyau virtuel est corrigé individuellement et en temps réel, par modulation avec ces échantillons, de sa hauteur, de son amplitude et de son contenu harmonique. Le fait de donner une forme d'onde unique à chaque tuyau permet à un tremblant de varier de façon naturelle sur toute l'étendue d'un registre, tout en maintenant une synchronisation parfaite pour tous les tuyaux.

Accouplements. Tous le types d'accouplements sont modélisés avec soin: accouplement supérieur ou inférieur, à l'octave, à l'octave inférieure, à l'unisson, combinaisons d'accouplements, etc.

Emprunts de tuyaux et reconstitution de jeux. Certaines orgues reconstituent plusieurs jeux à partir d'un seul registre de tuyaux ou 'empruntent' quelques tuyaux à d'autres jeux. Les orgues de cinéma, en particulier, sont conçues sur ce principe. Emprunts et reconstitution sont soigneusement modélisés.

Pédales de crescendo. Des pédales de crescendo entièrement programmables peuvent être modélisées, avec le choix de diverses séquences de jeux et dans chaque direction. Possibilité de créer un crescendo sur toutes les banques de sons. 

Accouplement des basses et accouplement mélodique. L'accouplement des basses permet à la partie de pédalier d'être jouée sans pédalier MIDI. Elle ne fait entendre que les notes les plus graves jouées sur un clavier. Ces accouplements de basses sont très utiles si vous n'avez pas de pédalier MIDI. À l'inverse un accouplement mélodique ne prend en compte que les notes les plus aiguës jouées par vous.

 
Bruits et effets pour accroître le réalisme. N'importe quel type de crac, clonk, squik et autres bruits peut être modélisé. Par exemple, la banque de sons de l'orgue de St. Anne's, Moseley comporte pour Hauptwerk la modélisation des bruits des touches, des tirages de jeux, de la soufflerie, du moteur pneumatique du tremblant et le grincement des volets de la boîte d'expression. Il est bien entendu possible de désactiver ces bruits s'ils vous perturbent.

Modélisation d'orgues de cinéma. Il n'y a pas que la reconstitution. Toutes les fantaisies de l'orgue de cinéma sont disponibles dans les banques de son (en prime, en quelque sorte): effet de 'crécelle', pédale de tambour, soutiens. Le tremblant superbement réaliste de Hauptwerk et la modélisation des expressions en font le modèle le plus proche de la réalité et le plus fonctionnel des simulateurs d'orgues de cinéma.

Système de combinaisons entièrement programmable et séquenceur enregistrable. Des combinaisons, générales ou partielles, sont accessibles dans les banques de sons le prévoyant. Des jeux entiers de combinaison peuvent être enregistrés sous forme de fichiers et rappelés rapidement et facilement. Le séquenceur de registrations possède 512 ensembles de combinaisons, répartis sur huit banques.

Tous les contrôles de l'orgue virtuel peuvent être pilotés par MIDI. Si cela a été prévu dans la banque de sons, un orgue virtuel peut être pleinement contrôlé par MIDI. Vous pouvez donc, par exemple, faire usage de boutons externes MIDI pour actionner les pistons de combinaisons, tirer des jeux pour transmettre l'action à des tirettes virtuelles MIDI ou vous servir d'une pédale d'expression pour contrôler une boîte d'expression, ou un crescendo, virtuels.

Tous les contrôles de l'orgue virtuel peuvent être pilotés à la souris. Si cela a été prévu dans la banque de sons, un orgue virtuel peut être pleinement contrôlé au moyen de la souris de l'ordinateur; même les touches et les pédales d'expression. Cela s'avère praticulièrement utile pour l'exploration d'une nouvelle banque de sons ou encore lors des premiers contacts avec Hauptwerk.

Système d'entrées très puissant et très souple. Les interrupteurs de l'orgue virtuel (jeux, accouplements, pistons) peuvent être ouverts ou fermés par de nombreux types de signaux: note MIDI on/off, changement de programme MIDI, changement de contrôle, système exclusif MIDI, enfoncement de touches MIDI et de touches du clavier de l'ordinateur et ils peuvent être configurés pour prendre en compte pratiquement tous les types de consoles MIDI. Il n'y a pour ainsi dire aucune restriction concernant les ports, les canaux et les contrôles MIDI. Toutes les configurations MIDI déjà utilisées avec des versions précédentes de Hauptwerk sont fonctionnelles avec la version actuelle.

Disponibilité pour Apple Macs et Windows PCs. Hauptwerk est disponible et nativement optimisé à la fois pour les Macs Intel G4/G5 Macs tournant sous Mac OS X, et pour les PCs sous Windows. Nous vous recommandons plutôt les Macs Intel si vous envisagez l'achat d'un nouvel ordinateur pour Hauptwerk car nous estimons qu'il s'agit de la meilleure plate-forme pour Hauptwerk. Cependant nous assurons également le développement pour Windows. La licence pour Hauptwerk s'applique à la fois aux Macs et aux PCs.

Support pour les pilotes audio Steinberg ASIO sous Windows. Des pilotes ASIO existent pour la plupart des cartes audio professionnelles et apportent en général des performances supérieures, une meilleure résistance aux bruits parasites et un temps de latence plus faible.

Support pour les pilotes audio Microsoft DirectSound sous Windows. Des pilotes ASIO existent pour la plupart des cartes audio sous Windows.

Plug-ins VSTi autonomes ou Steinberg. Le système de plugins VSTi permet l'intégration aisée avec des séquenceurs audio et autres logiciels d'effets, lorsque Hauptwerk tourne à l'intérieur d'un logiciel hôte VST vers lequel ses sorties audio et MII sont dirigées et duquel il reçoit des instructions MIDI. Des programmes hôtes tels que Steinberg V-STack et Cubase, autorisent l'application à la sortie audio de Hauptwerk, en temps réel, d'équalisations et d'effets divers. 32 sorties stéréo sont fournies avec la version VSTi de Hauptwerk; ce qui autorise de complexes répartitions audio.
Les deux version de Hauptwerk: autonome et VSTi sont incluses dans la même license pour Hauptwerk. la version plug-in (VSTi) de Hauptwerk n'est actuellement disponible que pour Windows, mais nous en prévoyons une pour les Mac Apple.

Signal 32-bit audio et sortie haute résolution. Tous les calculs audio et les mixages se font au format 32-bit en virgule flottante. La sortie audio finale est toujours fournie à la plus haute résolution acceptable par l'interface audio et ses pilotes - en principe 24 ou 32-bit pour les interfaces audio professionnelles. Il résulte de cette haute résolution interne que même si vous chargez une banque de sons en 16-bit, la résolution finale peut être nettement plus élevée, donnant un signal audio de haute définition, encore plus cristalin.

Numérisation de la fréquence de sortie jusqu'à 96 kHz. Hauptwerk permet de numériser la sortie à des fréquences de 44,1, 48 et 96 kHz selon la banque de sons, le matériel audio et ses pilotes.

Profondeur de résolution jusqu'à 32-bit. Hauptwerk peut charger des banques de sons aux résolutions de 16-bit, 24-bit et 32-bit et il a des options pour les charger en mémoire en 14-bit, 16-bit, 20-bit ou 24-bit. Cela vous permet de choisir le meilleur équilibre entre la définition audio et l'utilisation de la mémoire de votre matériel.

Système d'enregistrement audio intégré. Le flux audio sortant de Hauptwerk peut être détourné vers un fichier sans aucune perte de qualité, au moyen d'un solide système de disk-streaming.

Optimisation totale pour les ordinateurs multi-processeurs et multi-core, nativement 64-bit et optimisation NUMA du processeur. Selon les types de processeurs, Hauptwerk installe des version optimisées. Tous les processeurs Apple Mac depuis le G4 sont supportés; tous les processeurs PC depuis Intel Pentium II le sont également. Mais les multi-core Intel 'Core 2' / Xeons sont recommandés pour de meilleures performances.


Choix des jeux à charger. Lorsque vous chargez une banque de sons, il vous est possible de désactiver, au souhait, quelques uns de ses jeux. Cela autorise le chargement d'une banque de sons qui, autrement, ne tiendrait pas dans la mémoire. Les jeux désactivés ne sont pas supprimés sur le disque dur mais ils ne font entendre aucun son et ne sont pas chargés en mémoire.

Compression par jeu de la mémoire et autres options pour l'économiser. De plus, lorsque vous chargez une banque de sons, vous pouvez choisir de faire appel à une compression non destructive de la mémoire, sur certains jeux ou la totalité d'entre eux. Cela économise en gros 30 à 45% de mémoire avec un impact de 10 à 15% sur la polyphonie, san aucune perte de qualité. Vous pouvez également choisir, toujours jeu par jeu, ne ne pas charger toutes les boucles des échantillons multi-boucles ou encore de racourcir les échantillons de façon à les rendre 'secs' (sans réverbération); ce qui économise encore plus de mémoire (au prix d'une certain perte de réalisme). Plusieurs autres options vous sont également proposées.

Sortie audio multi-canaux (Édition avancée uniquement). Si votre interface audio permet des sorties multiples et que votre ampli le supporte, des jeux (ou des extraits de jeux) peuvent faire l'objet d'amplifications séparées. Même les différents tuyaux d'un jeu peuvent se trouver répartis sur plusieurs canaux de façon à obtenir un effet tri-dimensionnel et à diminuer les distortions dues à l'amplification. la version autonome de Hauptwerk peut piloter jusqu'à 512 canaux stéréo ou mono et la version VSTi comporte 32 canaux de sorties audio en stéréo.

Harmonisation simple de chaque tuyau, en temps réel (Édition avancée uniquement). De nombreux aspect du son peuvent être ajustés, pour chaque tuyau pris séparément, au moyen d'une interface graphique intuitive, et ce en temps réel. Cette 'hamonisation' est stockée séparément pour chaque banque de sons et permet une adaptation très fine à un environnement acoustique donné.

Mixage et routage de la sortie audio (Édition avancée uniquement). Hauptwerk comporte sa propre table de mixage, qui permet le mélange des sons de ses sorties audio et leur adressage vers d'autres canaux de sortie via des bus auxiliaires. Il est ainsi possible, par exemple, de fournir des signaux 'secs' aux amplis principaux des ensembles de tuyaux, tout en mixant tous ces signaux à destination d'un ou plusieurs amplis auxiliaires équipées de sorties pour la réverbération; ce qui permet de séparer la réverbération du reste du son. De la même façon, des écouteurs de mixage ou des sorties de haut-parleurs moniteurs peuvent être envisagés à côté des principaux canaux d'amplification.

Modélisation du vent (Édition avancée uniquement). Un modèle physique complexe, basé sur les principes de la dynamique des fluides, est utilisé pour modéliser la pression et les flux de l'air circulant dans les éléments de la soufflerie des orgues; tout comme les mouvements des éléments mécaniques qui interagissent avec eux. Les paramètres qui en résultent, calculés séparément pour chaque tuyau, modulent en temps réel leur hauteur, leur amplitude et la distribution de leurs harmoniques. Chaque tuyau de l'orgue interagit donc sur chaque autre tuyau et des effets tels 'chute du vent', instabilité et oscillations de la table de régulation sont modélisés de façon très précise. Si vous considérez qu'il est préférable de ne pas entendre les imperfections des sons de l'orgue, vous pouvez toujours désactiver la modélisation du vent pour une banque de sons donnée.[Notez SVP: la modélisation du vent n'est pas disponible actuellement pour nos clients aux U.S.A.]

Modélisation des harmoniums et autres instruments à soufflerie manuelle (Édition avancée uniquement). La modélisation du vent prévoit que l'air soit 'pompé' manuellement et traité comme tel. La modélisation de ce genre de soufflerie contrôle le sons des tuyaux ou des anches de telle sorte qu'elle permet la réalisation de modèles très réalistes et parfaitement fonctionnels d'hamoniums, cornemuses ou de tout autre instrument bénéficiant d'une alimentation en air de ce genre. [Notez SVP: cette fonction n'est pas disponible actuellement pour nos clients aux U.S.A.]

Modélisation de la turbulence du flux d'air. La modélisation de la turbulence du flux de l'air à travers les éléments d'un orgue virtuel se fait selon un modèle physique simulant les effets de la turbulence d'un courant d'air passant dans un tube. Au passage de l'air dans les tuyaux d'un orgue, le son de chaque tuyau peut se trouver affecté, de façon subtile et constante et cela apporte du mouvement et de la vie aux sonorités de l'instrument. La modélisation peut être désactivée si vous préférez entendre des tuyaux d'orgue au son imperturbablement stable.

Erreurs aléatoires d'accordage des tuyaux. Aucun orgue à tuyau ne reste parfaitement accordé et ces petites imperfections d'accord entre les tuyaux apportent de la vie au son. À chaque fois qu'une banque de sons est chargée dans Hauptwerk, un léger désaccord est calculé, de façon aléatoire pour chaque tuyau, au moyen de paramètres pré-définis par l'auteur de la banque de sons qui spécifie de quel pourcentage un tuyau donné peut être désaccordé. C'est ainsi qu'on pourra admettre, par exemple, que des jeux d'anches soient un peu moins bien accordés que des jeux de fonds et la fonction de probabilité sera ajustée selon cette considération. Vous pouvez désactiver ces corrections d'accord si vous le souhaitez.

Échantillons multi-boucles. Lorsqu'un échantillon comporte des boucles multiples, elles sont jouées selon un séquence spécialement définie de telle sorte que la durée totale de répétition de l'échantillon soit bien plus longue que pour une unique boucle. Cela, conjugué avec les traitements de la turbulence et du vent, élimine pratiquement tout le caractère répétitif et prévisible que l'on associe souvent aux sons numérisés.

Modulation aléatoire du tremblant. Une autre modélisation aléatoire gère l'amplitude des subtiles modulations applicables au tremblant, en permanence et cela pour chaque tuyau pris individuellement. Ainsi le son du tremblant évolue constamment alors que la synchronisation reste parfaite. La caractère aléatoire du tremblant peut également être désactivé à volonté.

Choix des tempéraments et de l'accord original de l'orgue. Il existe pour Hauptwerk de nombreux accords et tempéraments historiques, qui peuvent être appelés instantanément depuis la console de l'orgue ou par les menus. Nous fournissons également une option permettant de jouer l'orgue tel qu'il a été enregistré, avec son accord d'origine et toutes ses imperfections.

Accordage général. Tout l'accord de l'orgue peut être ajusté, soit par menus, soit à partir des pistons MIDI de la console. L'orgue peut ainsi être accordé au même diapason que d'autres instruments acoustiques ou pour coller au plus près au diapason d'un orgue à tuyaux piloté par Hauptwerk et qui se désaccorde avec la température.

Transposition Les claviers peuvent être transposés vers le haut ou vers le bas par demi-ton, à partir des menus ou de pistons MIDI. Cela permet l'accompagnement dans d'autres clefs que celle indiquée sur une partition. Étant donné que cette transposition est appliquée à l'entrée MIDI, elle concerne automatiquement tous les modules externes ou les tuyaux réels sous contrôle de Hauptwerk.

Modélisation du toucher dynamique et de la traction. Pour les banques de sons l'autorisant, la vitesse à laquelle une touche est enfoncée peut déterminer quel jeu d'échantillons doit être utilisé pour faire parler un tuyau. Cela permet l'enregistrement et la simulation de la traction. Une modélisation annexe spécialisée permet au son d'un tuyau d'être modifié lors de l'attaque pour prendre en compte les différences d'harmoniques, de hauteur et d'amplitude qui interviennent lorsqu'un tuyau à traction mécanique est attaqué avec des vitesses différentes.

Le module de conception d'orgues. Ce module permet aux utilisateurs de créer rapidement et facilement leur propre orgue à partir des caractéristiques des jeux déjà fournis par des sociétés tierces. La plupart des complexités de conception des orgues, tel que la modélisation du vent, l'affichage à l'écran et 'l'écriture' interne, sont pris en charge automatiquement. Il est donc possible de créer un modèle de grand-orgue, basique mais parfaitement fonctionnel, en une heure environ et cela sans rien connaître à la facture d'orgues, ni aux principes physiques mis en jeu.

Contrôle d'électro-aimants pilotés par MIDI ou éclairage de tirettes, bascules ou lampes (Édition avancée uniquement). Dans la mesure où des tirettes, bascules, boutons ou autres interrupteurs MIDI peuvent être utilisés pour le contrôle de jeux, accouplements, tremblants, pistons ou autres contacts virtuels, les interrupteurs virtuels de Hauptwerk peuvent contrôler de l'état de ces éléments de sorte que, en toutes circonstances, la position des interrupteurs externes MIDI reste parfaitement synchronisée avec l'état des interrupteurs auxquels ils sont liés.

Complète 'autonomie' des opérations. Dès lors que Hauptwerk a été installé et que des contrôles MIDI corrects ont été envoyés à la console de l'orgue, les écrans d'ordinateur, souris ou clavier ne sont plus nécessaires pour les opérations courantes. Toutes les fonction de base peuvent être pleinement contrôlées par MIDI et Hauptwerk est capable d'envoyer des ordres MIDI pour indiquer les états, par des lampes LEDs ou sur un écran LCD spécifique. Des banques de sons données, tempéraments, jeux de combinaisons, séquences de registrations et autres fonctions des menus peuvent être appelés par des pistons MIDI et Hauptwerk peut très bien être configuré pour charger automatiquement, au démarrage de l'ordinateur, une banque d'orgue, un tempérament et un jeu de combinaisons par défaut. L'ordinateur peut même être éteint proprement par un piston MIDI. Notez que les sorties MIDI ne sont disponibles que dans l'Édition avancée de Hauptwerk.

Contrôle intégré de modules externes et de tuyaux réels (Édition avancée uniquement). Via le module de conception d'orgues, vous pouvez définir des modules de voix et des jeux de tuyaux, puis les intégrer dans la console virtuelle de Hauptwerk de telle sorte qu'il soient nativement pris en charge, parallèlement aux jeux virtuels internes. Ainsi, les accouplements, contrôles de jeux, combinaisons en mémoire, transposition et tout le reste, s'appliqueront correctement aux jeux externes.

Système d'écrans LCD pour l'affichage des noms de jeux et autres contrôles de la console (Édition avancée uniquement). Hauptwerk comporte un système intégré de contrôle d'écrans LCD, faisant appel aux messages MIDI exclusifs. Cela permet l'affichage correct de l'état des jeux, bascules, pistons et autres éléments de la console virtuelle chargée. Il est possible de contrôler jusqu'à 32 caractères sur des écrans LCD et, si le matériel le permet, l'affichage peut se faire avec jusqu'à quatre couleurs différentes, de façon à signaler et repérer d'un seul coup d'oeil les groupement logiques des éléments de la console.

Messages personnalisés de la configuration matérielle MIDI (Édition avancée uniquement). Vous pouvez spécifier à Hauptwerk un jeu personnalisé de messages MIDI, à envoyer lorsqu'un orgue donné est chargé ou encore une mise à jour configurant proprement votre matériel externe.

Compatibilité ascendante avec tous les formats de banques de sons des versions précédentes de Hauptwerk. La version 3 de Hauptwerk possède une compatibilité ascendante totale avec avec les banques de sons conçues pour la version 2. Elle peut aussi importer les banques de sons de la version 1, avec de bien meilleurs résultats que ceux obtenus par la version 1 elle-même.

Deux éditions de Hauptwerk sont disponibles. Il existe deux éditions de Hauptwerk: L'Édition Avancée, qui contient toutes les fonctionnalités et l'Édition de base qui a été prévue pour être une option financièrement abordable pour les petits budgets. L'Édition de base comporte toutes les fonctions mentionnées ici, à l'exception de celles mentionnées 'Édition Avancée uniquement'.

Chargement très rapide des banques de sons. Chaque banque de sons est conservée dans une cache, spécialement optimisée pour un chargement extrèmement rapide, de l'ordre de quelques secondes en principe (tout dépend de la rapidité de votre disque dur).

Paramètres de sauvegardes/restauration/importation/exportation. Hauptwerk comporte des fonctions intégrées de sauvegarde et de restauration de vos paramètres et données. Vous pouvez aussi les utiliser pour transférer commodément vos paramètres d'un ordinateur, ou d'un disque dur, à un autre.

Performances règlables, en option, pour chaque banque de sons. Des paramètres clefs, tels que les limites de la polyphonie ou les options désactivant telle ou telle fonction chargeant lourdement le processeur, peuvent être fixés, soit globalement, soit pour des banques de sons données. En faisant appel à ces options, il est possible d'obtenir le maximum de réalisme pour chaque banque de sons, en fonction des limites matérielles de l'ordinateur utilisé. Vous pouvez, par exemple, faire appel à toutes les fonctions pour des orgues de taille modeste ou, au contraire, en désactiver certaines pour de très grosses banques de sons, de telle sorte qu'elles restent tout de même utilisables en totalité.

Système sécurisé de license pour les éditeurs de banques de son. Hauptwerk intègre un système de haute protection matérielle pour les licenses, qui ne permet le chargement d'une banque de sons protègée que dans la mesure où son utilisateur possède une license d'installation pour cette banque de sons enregistrée dans sa clef (dongle) USB. Ce dispositif permet d'éviter l'utilisation illégale de banques de sons ainsi que leur transcription inverse. L'utilisation de ce sytème est laissé à l'entière appréciation des éditeurs de chaque banque de sons.

Interface à une banque de données tierce sous MySQL Server pour les développeurs de banques de sons. Une license à part, bi-directionnelle, pour l'utilisation de banques de données tierces sous MySQL Server, apporte la puissance d'utilisation des banques de données relationnelles conformes au système SQL, lors de la manipulation de données des banques de sons.

 

 

 

 

__ifPurchasable__
__endifPurchasable__