TACTILUS IV à la cathédrale de Chartres

  • Beschreibung
  • Mehr Details ...
Cathédrale de Chartres le 19 mai 2010
Orchestre Symphonique Région Centre - Tours / Choeurs de l'Opéra de Tours / Choeurs Schoralia / Emmanuel TRENQUE, Chef d'Orchestre / à l'orgue : Philippe BATAILLE

Programme : Messe Basse de Fauré / Litanies à la Vierge Noire de Poulenc / Magnificat de Rutter 

Première location d'un TACTILUS pour un concert avec chœur et orchestre :  un challenge inouï avec l’installation, à la cathédrale de Chartres, d’un instrument pour jouer avec un ensemble vocal féminin puis avec un orchestre symphonique ainsi qu'un chœur d’une centaine de personnes ! Le but de l’opération étant de se substituer aux grandes orgues de cathédrale dont l’éloignement ainsi que le diapason à 448Hz empêchaient d’envisager son utilisation.  

L'occasion pour moi de confronter les nouvelles enceintes "GO200" et "Soubasse 32" Chamade à un environnement acoustique immense (sur ces nouvelles enceintes, les haut-parleurs on été placés en haut de colonne). Par précaution, j'avais emmené aussi une paire de Toccata. Au final, les 2 "GO200" couplées avec une "Soubasse 32" remplissaient complètement l'espace, le premier réglage était même "trop fort" ! Dans les « Litanies à la Vierge Noire » de Poulenc, où la partie d'orgue permet d'apprécier par moment l'instrument en soliste, en fermant les yeux, nous étions véritablement en présence d'un orgue à tuyaux ! Le tutti de l’orgue dans le Magnificat de Rutter, d’un effet saisissant, se mariait dans un bel équilibre avec le tutti de l'orchestre. Afin d’adapter l’émission du son à l’acoustique de la cathédrale, j’ai pu, grâce aux réglages d’harmonisation de Hauptwerk, retrouver le «vrai son» de l’orgue en jouant sur la brillance et les hautes fréquences. Je n’avais encore jamais poussé les réglages si haut ! Près des enceintes, le son paraissait sec et direct - un son «dans les tuyaux» - mais à quelques mètres, l’acoustique magique de la cathédrale de Chartres accomplissait son travail.

Un grand merci à Philippe Bataille d'avoir si bien registré et fait sonner le Cavaillé-Coll de Caen (version « dry ») et un énorme merci au chef d'orchestre, Emmanuel Trenque, d’avoir fait appel à mes services pour l’installation d’un TACTILUS à ce concert. Je proposerai prochainement une nouvelle rubrique dédiée à la location d'orgues virtuelles. Après le concert de Michel Bouvard avec l'Orchestre du Capitole à Toulouse et ce concert à Chartres, je crois que la preuve est faite que l'on peut compter sur Hauptwerk pour multiplier la présence de l’orgue aux concerts, y compris dans des lieux dépourvus d'instruments, ou, comme à Chartres, dotés d'instruments qui ne sont pas forcément adaptés pour jouer avec un orchestre.


 

 

__ifPurchasable__
__endifPurchasable__